ÉTUDE BIBLIQUE Apocalypse 1 à 3

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine par email une étude biblique sur l'Apocalypse


Bonjour,

Nous vous proposons une étude biblique pratique sur un an basée sur les 3 premiers chapitres du livre de l'Apocalypse. En vous inscrivant, vous pourrez ainsi recevoir de suite la première étude par email puis chaque dimanche l'étude suivante. Ensuite, il n'y a plus qu'à lire, méditer les versets proposés durant la semaine et se laisser travailler par la Parole de Dieu. L'Apocalypse est un livre ardu direz-vous. Alors, pourquoi méditer ce livre ? D'abord, parce que plus qu'aucun autre livre, il nous amène à désirer le retour de Jésus, ensuite, parce que dans les 3 premiers chapitres, le Seigneur Jésus s'adresse directement à son Église, et qu'il a forcément quelque chose à nous dire...

Que le Seigneur Jésus vous conduise dans l'étude de Sa Parole.

Bien cordialement,

L'équipe pastorale

Inscription

* champ obligatoire

Le temps est proche (Apocalypse 1:1-3)

Apocalypse 1.1-3
Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu'il a fait connaître, par l'envoi de son ange, à son serviteur Jean, 2 lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus Christ, tout ce qu'il a vu. 3 Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites ! Car le temps est proche.
 
Le mot Apocalypse vient d’un terme grec (ἀποκάλυψις, apokálupsis) qui signifie "dévoilement" ou "révélation". Il s'agit en effet de la révélation de Jésus-Christ suivant les premiers mots du texte. Cette révélation de Jésus-Christ a été donnée par Dieu le Père pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt.

Qui sont les serviteurs de Dieu ? La fin de l’Apocalypse nous en donne une définition quand « une voix sortit du trône, disant : Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands ! » (Apocalypse 19.5). Ainsi, les serviteurs de l’Éternel, ce sont ceux qui le craignent, petits et grands. La révélation est donc adressée à tous ceux qui le craignent, depuis le jour où elle a été publiée jusqu’à présent.

Et qu’est-ce-que la crainte de l’Éternel ? La crainte de l’Éternel, c’est le commencement de la sagesse[1], c’est la haine du mal[2]. Elle est pure, elle subsiste à toujours.[3] Avec elle, nous ne sommes pas désemparés devant les choix de cette vie et même, elle nous promet l’amitié de notre Dieu ![4] La crainte de l’Éternel, c’est un vrai trésor[5], et je comprends que derrière cette expression, il y a tout l’amour que je porte à mon Dieu en sachant qu’il règne et qu’il jugera le monde avec justice[6].

Vous redoutez la lecture de l’Apocalypse ? Pourtant dès le verset 3, Dieu nous déclare heureux de pouvoir lire et entendre cette révélation. Il ne s'agit donc pas d'avoir peur de ce livre, mais de comprendre une chose qui doit nous rendre heureux : celle de savoir que le temps est proche. Oui, savoir que Jésus vient bientôt doit nous réjouir.

Le psalmiste chante à Dieu et engage les cieux à se réjouir et la terre à être dans l'allégresse, car IL VIENT ! Il écrit : « Que les cieux se réjouissent, et que la terre soit dans l'allégresse, que la mer retentisse avec tout ce qu'elle contient, que la campagne s'égaie avec tout ce qu'elle renferme, que tous les arbres des forêts poussent des cris de joie, devant l'Éternel ! Car il vient, car il vient pour juger la terre ; il jugera le monde avec justice, et les peuples selon sa fidélité. » (Psaumes 96.11-13).

Et les premiers versets de l'Apocalypse annoncent la même chose : IL VIENT ! C'est ce que nous voyons au verset 7 quand l'apôtre Jean écrit : « Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l'ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen ! » (Apocalypse 1.7)

Oui, Jésus vient bientôt. Alléluia !
 

[1] Proverbes 9.10 et Psaumes 111.10
[2] Proverbes 8.13
[3] Psaumes 19.9
[4] Psaumes 25.12-14
[5] Esaïe 33.6
[6] Psaumes 96.13